Le Projet

Le projet MAGEO est porté par Voies navigables de France (VNF), maître d’ouvrage. Il concerne la mise au gabarit européen Vb de la rivière Oise entre Compiègne et Creil. Le projet MAGEO constitue le débouché Sud du canal Seine-Nord Europe, maillon central de la liaison Seine-Escaut.

Un projet ambitieux : la mise au gabarit européen de l’Oise

Le projet consiste à aménager la rivière Oise entre Compiègne et Creil afin qu’elle puisse accueillir des convois gabarit européen Vb c’est à-dire des bateaux d’une longueur de 180 m, d’une largeur de 11,40 m et transportant jusqu’à 4 400 tonnes de marchandises.

Bateau projet (gabarit européen Vb) : Capacité de 4 400 tonnes,
Longueur 180 m / Largeur 11,40 m / Tirant d’eau 3 m / Mouillage 4 m.

 

La section de l’Oise comprise entre Creil et Conflans-Sainte-Honorine a déjà été aménagée à ce gabarit dans les années 1970. Avec le projet MAGEO, ce sera donc l’ensemble de l’axe Oise, déjà à grand gabarit, qui passera au gabarit européen Vb.

Pour permettre la navigation de bateaux de tels gabarits, le projet consiste notamment à :

  • approfondir le chenal de navigation à 4 m (contre 3 mètres aujourd’hui) ;
  • modifier le tracé du cours d’eau actuel (rescinder) dans certains secteurs afin d’aménager un chenal de navigation compatible avec la catégorie de bateau attendue ;
  • protéger les berges modifiées suite aux rescindements et conforter au besoin les berges actuelles ;
  • protéger les ouvrages d’art existants ;
  • réaliser un site de compensation hydraulique visant l’écrêtement des crues de l’Oise

Le tracé du projet MAGEO présente un linéaire de 42 kilomètres depuis le pont SNCF de Compiègne jusqu’à l’écluse de Creil, et traverse 22 communes dans le département de l’Oise.

MAGEO, un projet au CŒUR de la liaison fluviale EUROPÉENNE Seine-escaut

Le projet MAGEO s’inscrit dans un programme global de liaison fluviale au gabarit européen, destiné à relier le bassin de la Seine au bassin de l’Escaut.

L’objectif : établir un nouveau corridor européen de fret entre Le Havre, Rouen, Paris, Dunkerque et le Nord de l’Europe, axe économique majeur dont la circulation routière est aujourd’hui congestionnée. Cette liaison nécessite entre autres :

  • la construction du canal Seine-Nord Europe, qui reliera le bassin Seine-Oise au réseau fluvial à grand gabarit du Nord et de l’Est de l’Europe ;
  • la mise au gabarit européen Vb de l’Oise (MAGEO).

Avec le projet MAGEO, c’est l’ensemble de l’axe Oise qui permettra le passage de bateaux au gabarit européen. Porteuse de développement économique, d’aménagements favorables au territoire et de réduction des pollutions, cette évolution se fait au bénéfice du développement durable.

Les chiffres clés du projet

-35 000 : nombre de camions/an en moins sur les routes en 2030 grâce à la liaison Seine-Escaut

-35 000 : nombre de camions/an en moins sur les routes d’ici à 2030 grâce à la liaison Seine-Escaut

3 fois moins de CO2 que par camion

Le transport d’un convoi fluvial de 4 400 tonnes émet 5 fois moins de CO2 que par camion

1 département concerné par les travaux

1 département concerné par les travaux

42 km de voies navigables

42 km de voies navigables

22 communes concernées

22 communes concernées