MAGEO - Mise au gabarit européen de l’oise entre Compiègne et Creil

Accueil du site > Les bénéfices > Les avantages de la voie d’eau

Les avantages de la voie d’eau

Le transport par voie navigable est en pleine croissance, et notamment en France où il a progressé de 9 % en tonne kilomètre sur les dix dernières années. Son développement correspond aux objectifs des politiques européenne et françaises de promouvoir un transport durable.

Un cadre institutionnel européen et français favorable à l’essor de la voie d’eau

La politique des Réseaux Trans-Européens de Transport (RTE-T) a pour objectif de constituer un réseau européen multimodal et compétitif prioritaire. Retenu parmi les axes stratégiques en Europe par le Conseil et le Parlement européens, la liaison Seine-Escaut bénéficie de la politique de soutien au développement prioritaire des réseaux transeuropéens de transport, par sa contribution à l’intégration et au développement de l’Union européenne.

En France, l’essor du trafic et des infrastructures fluviales est également une priorité de l’État, inscrite dans le Grenelle Environnement.


Dans ce cadre, le projet MAGEO incarne une des dimensions du développement durable du fret fluvial promue par cette législation : le report du fret routier sur le fluvial constitue l’un des moyens prioritaires pour atteindre les objectifs de réduction par quatre des émissions de gaz à effet de serre de la France entre 1990 et 2050. Concernant les transports, l’objectif de réduction est de 20 % d’ici à 2020 (pour atteindre le niveau de 1990).
Selon les termes de la loi, la part modale du transport non routier et du non aérien de marchandises doit passer de 14 % en 2006 à 25 % à l’échéance 2022. L’enjeu est donc de promouvoir le fret fluvial dans une perspective de développement durable.

Un transport économique et écologique

JPEG - 80.3 ko

L’éco-compétitivité du transport fluvial s’explique par la forte contenance des bateaux de gabarit européen Vb.
La massification des marchandises confère une compétitivité structurelle au transport fluvial, moins coûteux que les autres modes de transport : plus on peut charger de marchandises par bateau, moins le coût du transport à la tonne transportée est élevé.

De plus, à la tonne transportée, le transport fluvial est moins polluant que le rail et la route, car il est plus économe en énergie. Le transport d’une tonne de marchandises par voie fluviale génère quatre fois moins de CO2 en moyenne que par la route.

En bref

Plus sûre, plus fiable et plus compétitive que les autres modes, la voie d’eau est une solution alternative durable qui garantit un acheminement de marchandises à proximité et au cœur des zones urbaines avec peu de nuisances.

Plus encore, les principes du développement durable prônés par les lois Grenelle Environnement sont intégrés au projet MAGEO : réduction des gaz à effet de serre, décongestion des axes routiers, moindre coût du transport fluvial et respect de l’environnement.

Plan du site | Mentions Légales| www.vnf.fr | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact